facebook-icon   flickr-icon   youtube-icon

French Dutch English

Le Touquet 2013 : Quaduro

 

En ce qui concerne le mag www.testquad.com nous avons fait le choix de se spécialiser dans le segment des quads baroudeurs - Randonnées - Raids mais nous l’avons dis également nous serons de temps en temps présents sur de gros évènements sportifs et le Quaduro est l’un de ces évènements avec 600 machines au départ et le grand retour des quads utilitaires pour cette édition 2013. 

 

Arrivé le vendredi afin de prendre mes marques ma première impression est : qu’est ce que je fout ici ?? 

Bordel quel temps pluie pluie pluie, vent de fou et un circuit dont j’ai très vite compris que je n’arriverais pas à faire le tour d’autant que marcher dans le sable n’est déjà pas facile mais en plus sous le pluie et le vent cela devient un calvaire moi qui suis plus habitué aux Ardennes certes avec également la pluie mais avec des arbres pour me planquer quelques peu des rafales de vent.  Reste plus qu’à aller voir ce qui se passe à la conférence de presse donnée au Palais des Congrès et trouver un petit resto sympa histoire de goûter aux spécialités locales et remplacer le steak-frite par une belle assiette de crustacés.

 

DSC 0022

 

 A la conférence de presse du beau monde avec la présence très remarquée mais discrète à la fois de Stéphane Peterhansel.  On y apprendra que les responsables du Touquet Argentin ont été invités et que les organisateurs réfléchissent à un rapprochement encore plus fort.  Un autre accent est mis sur les jeunes et les courses Kids chers aux officielles et organisateurs.  Concernant la course quads qui cette année passe de 3 heures à 2h30 suite à des coefficients de marée connus depuis quelques temps qui ne permettront pas d’aller au-delà l’organisateur annonce également que pour ces mêmes raisons la course du samedi sera avancée de 30 minutes car suite aux vents violents et aux conditions météo de ces derniers jours dame nature est encore plus imprévisible et les coefficients de marées sont revus sensiblement à la hausse. 

 

DSC 0029

 

 Le lendemain la pluie c’est enfin arrêté de tomber mais le vent par contre bien présent d’autant plus quant on se rapproche du front de mer.  Rappelons le, le Touquet est une course qui se dispute entièrement sur la plage en bord de mer.  La tracé est long de 14 kms (17 kms pour les motos) l’aller se fait au pied des dunes composé de plusieurs chicanes et saut avec une partie très spectaculaires le long du front de mer du Touquet - Paris - Plage où le public s’entasse en masse et le retour est quant à lui un peu plus rapide et composée d’immenses lignes droites où il y a possibilité de mettre du gros gaz.

 

L’organisation mise en place est tout simplement démentielle à l’instar de l’évènement :

 

  • 5 Compagnies de CRS bien présentes notamment le samedi soir pour contenir les ardeurs des motards dans le centre ville car rappelons le le touquet c’est aussi l’un des plus gros rassemblements de motards en saison hivernale.
  • 60 policiers en motos dont 25 dans les dunes afin d’éviter aux publics de s’y trouver
  • 65 gendarmes dont 300 fonctionnaires de police
  • 160 pompiers et 75 agents de sécurité
  • 180 commissaires sportifs
  • 200 personnes des Services de la Ville du Touquet
  • 2 Hôpitaux de campagne (PMA)
  • 1 centre de tri médicalisé et 6 postes de la «Croix Rouge»
  • 14 médecins, 2 chirurgiens et 11 infirmières
  • 3 hélicoptères (SAMU; Gendarmerie; Douanes)

 

Sans oublié les 600 quads au départ le samedi et les 1100 motos le dimanche un truc de malade.  

 

DSC 0047

  

Deux mois ont également été nécessaire pour réaliser le tracé et cette année le balai des bulldozers c’est prolongé toute la nuit et au petit matin afin de relever la plage à certains endroits et refaire une partie du tracé détruit durant la nuit par la marée haute.  Plus qu’une course le Quaduro (course quad le samedi) et l’enduropale (course moto le dimanche) sont un véritable évènement où il faut aussi jouer avec les caprices de dame nature.

 

Premier coups de théâtre, le samedi la course débutera finalement à l’heure prévue et non 30 minutes à l’avance comme annoncée la veille à la conférence de presse.  Je me disais aussi comment faire pour changer les horaires d’une telle organisation quelques heures avant son début alors qu’elle a été prévue plusieurs mois à l’avance avec toutes les contraintes qu’un tel évènement demande d’autant que nous ne sommes par dans la Pampa mais en France où en plus de se battre contre les éléments naturels il faut aussi se battre contre les contraintes administratives.

 

Quoiqu’ils en soit après l’impressionnante parade en ville les pilotes prennent enfin place sur la non moins impressionnante ligne droite du départ, 600 quads çà prends de la place et c’est plutôt impressionnant.

 

Le départ est donné en ligne par vague de 50 quads lâchés toutes les 20 secondes.  Le départ le plus impressionnant que j’ai vu jusque maintenant qui prends bien au tripes.

 

A premier virage c’est Matthieu Ternynck qui vire en tête et réalise le holeshot mais très vite il sera rejoint par Jérémie Warnia qui vole littéralement au-dessus des ornières. Cependant malgré la pluie de la veille le sable est particulièrement mou et les mécaniques souffrent notamment les embrayages si bien que plusieurs pilotes sont victimes de pannes mécaniques.

 

DSC 0473

 

 En ce qui me concerne étant seul et pour ma première visite au Touquet impossible de vous décrire le déroulement de cette course et mon reportage se résumera à quelques photos que vous pouvez découvrir dans le diaporama en bas d’article ainsi que le classement final.

 

Mais, au-delà du fait que de couvrir une telle course est très compliquée (longueur du circuit, disposition des zones photos, difficultés d’accès à certaines zones, difficultés d’accéder au stands et à la fois à la salle de presse qui se trouve de l’autre côté des zones de photos intéressantes ...) je ne pense pas qu’un résumé à beaucoup d’importance sur une telle épreuve que je considère comme unique.

 

Comme l’enduro de Vassivière qui est unique dans un autre genre le Touquet l’est aussi on y vient d’abord pour y participer et non pour faire un classement, une espèce de course - rassemblement.  Le Touquet est devenu en effet au fil des années une espèce de mythe, 

 
DSC 0689
 
 Le Touquet c’est :

 

  • Une grande fête où l’on y trouve des dizaines de baraques à frites, de Kebab, de stands d’animations... 
  • Une zone salon et démonstrations en tout genre
  • Un des plus grands rassemblements hivernaux de motards avec près de 250 000 spectateurs répartis sur près de 7 kms de plage et 3 sites à savoir Touquet-Paris-Plage, Stella et Merlimont 
  • Un centre ville qui se transforme en piétonnier dès le samedi après-midi et qui est envahis par les hordes de motards, les cafés et restaurants faisant le plein de clients, bref le Touquet vit à l’heure du deux et du quatre roues l’espace d’un week-end, peut être la seule course off-road où l’on y retrouve une petit esprit des rassemblement GP un peu plus sage cependant !!

 

Le Touquet est une course à part les pilotes ont toujours quelques choses à dire à juste titre ou à tord je laisserais le soins à certains d’analyser à sa sauce mais re-signe malgré tout l’année d’après car le Touquet reste le Touquet et c’est une formidable vitrine pour faire découvrir le quad à un large public ainsi que de s’y faire remarquer afin de marquer son nom dans l’historique de cette course atypique où certes le résultat n’a que peu d’importance mais quand même !!!

 

DSC 0673

 

 Cette édition sera marquée par une annonce d’un départ avancé puis finalement non, par une course arrêtée prématurément pour des raisons de sécurités et à cela s’ajoute certainement quelques problèmes de transpondeurs.

Certains crient à la honte, au désastre, d’autres au vol de victoire... mais c’est çà aussi que j’ai finalement apprécié un gros bordel au niveau de la course en elle même mais un gros rassemblement réussi au niveau de public arrivés en masse malgré le temps pourris de ces derniers jours et ceux qui crient à la honte n’ont rien compris car c’est bien là l’essentiel une épreuve qui fait connaitre notre passion à un plus grand nombre de spectateurs afin de faire évoluer la discipline.  Et, de doute manière pour les top pilotes ou ceux qui se sont sentis lésés par le classement final il leur reste toujours la possibilité de s’affirmer dans d’autres épreuves ou le caractère sportifs et le classements final sont plus en adéquation mais ici au Touquet ce n’est pas le but à part peut être pour les pilotes qui se compte sur les doigts soit une petite dizaines de top pilotes !!!!!

 

 

Un grand rassemblement à ne manquer sous aucun prétexte et pou ceux ayant bombardés les réseaux sociaux de messages quelconques sachez toute fois que si le quad il est vrai est considéré somme une course annexe part les organisateurs elle à le mérite d’exister et les motards ont été logé +/- la même enseigne le dimanche avec une course amputée d’une heure et une arrivée sous le drapeau roue après 2 heure de course suite à des conditions de course extrêmes et une marée montante où la sécurité devenait un réel problème donc 1 heure de course amputée des deux côtés et arrivée sous drapeau rouge aussi bien pour les motos et les quads avec un classement final établi sur le tour précédent comme le stipule le règlement de la FFM quant il s’agit d’un arrêt sous drapeau rouge n’en déplaise à certains.

 

DSC 0409

 

 

En résumé : une course qui sur un plan sportif n’a que peu d’intérêt au-delà des 10 premiers, qui du bord du terrain n’est pas très passionnante mais grandiose à la fois, une course atypique, que dis-je un mythe à ne manquer sous aucun prétexte pour tout amateurs de sports mécaniques où vous vous les gèlerez en front de mer à regarder les concurrents gâlérer dans le grand bac à sable avec la mer en face de vous pour ensuite aller vous réchauffer dans les bistrots au centre ville envahis par les motards et terminer dans un petits resto typiques de la région pour certains ou dans les discothèques pour d’autres !!!

 

Classement final Quaduro 2013 :  http://www.chronelec.com/letouquet2013/quaduro_live.html

 


Photos www.testquad.com 

 

 

Proposer un événement

Recherche