facebook-icon   flickr-icon   youtube-icon

French Dutch English

Mondial du Quad

 

Kenny Quad Contest

 

42-quad-contest-1er

Crédit photo : PDV Racing

 

Un petit mot d’abord du Kenny Quad Contest où l’équipage belge Dvino Bruneen et Auke Theuninck sur leur Yamaha YFZR 450 après avoir réalisé le meilleur chrono confirme à l’issue de la 1er manche qu’il remporte devant le français Cyril Aurouze.  A noter la très belle place de l’équipage Jérémie Soyez (également engagé sur le Mondial, quelle santé !!!) et Yoan Decressonnière  qui arrivé à placer leur can am Outlander à une très eblle 31ème place suivi de près par Frédéric Lenglart et Frédéric Mioche sur leur Polaris Scrambler qui prenne la 32 ème position 

 

Mondial du Quad

 

10-12h-3eme

Crédit photo : PDV Racing

 

Les deux leaders du championnat Elite Romain Couprie et Jérémy Warnia associé pour cette 28ème édition signe le meilleur chrono des essais qualifications sur leur Yamaha YZR 450 en étant les seuls a descendre sous la barre des 4 minutes sur ce nouveau tracé.

 

A 6 secondes des leaders on retrouve Antoine Cheurlin, Julien Marin et Clément Jay également sur Yamaha suivi de Yan Magnin, Yoann Gillouin et Laurent Boissy toujours sur Yamaha.

 

La 4ème position revient au anglais Carl Bunce et Steff Murphy associé au Hollandais Joe Massen sur un Suzuki LTR tandis que le team belge «Peschon» composé de Romain Peschon, Thimothée Hieff et Davy Brems signe une belle 5ème place sur leur Yamaha YFZR 450.

 

Le ton est donné même si rien n’est encore joué car le Mondial c’est avant tout une course d’endurance de 12 heures où pilotes et machines sont mis à rudes épreuve et on l’a vu les années précédentes il peut avoir des rebondissements même à quelques minutes de l’arrivées donc rien n’est joué tant que le drapeau à damier n’est pas abaissé.

 

Quant à la catégorie tracteur, baroudeurs ou cross-country selon que l’on est adeptes ou non à se style de machine (perso 100 % adeptes à ce type de machine !!) le meilleur chronos revient à l’aquipage français composé de Fabrive Rousseau, Romain Locmane et Eric Danet sur leur can am Renegade

 

depart-manche-1

Crédit photo : PDV Racing

 

Lors du départ de la 1er manche Jérémie Warnia autour de la pole position et en charge de prendre le départ de cette première manche confirme et se hisse en tête du peloton dès le 1er virage.  Le rythme est élevé seul Antoine Cheurlin parvient à ne pas trop perdre le contact avec 50 secondes de retard au bout d’une heure.  Premier gros coups de théâtre après +/- 2 heures de course le Yamaha de Romain Couprie et Jérémie Warnia ne pointe plus qu’à la 9ème place mais il s’agit sans doute là du jeu des ravitaillement car au 32ème tours les pilotes du Team Yamaha Racing sont déjà revenus à la 7ème place mais à 1 Tour du trio de tête Antoine Cheurlin, Julien Marin et Clément Jay qui pointe à la 1er place provisoire après +/- 2heures20 minutes de course suivi du Team JMK composé des 2 irlandais Justin Reid, Mark Lernon et du britannique Paul Winrow suivi comme leur ombre du team Rocketmann composé des 2 anglais Carl Bunce et Steff Murphy associé pour la circonstance au hollandais volant Joe Maessen.

 

L’info vient de me parvenir en fait tout s’explique alors qu’il menait la course Jérémie Warnia perds sa roue arrière gauche suite un un écrou du système de démontage rapide qui c’est fait la malle.

 

Ceci dit l’équipage est reparti le couteau entre les dents et après avoir chuté à la 9ème place et termine cette 1er manche à la 3 ème position à seulement 58 seconde du trio de tête Antoine Cheurlin, Julien Marin et Clément Jay et à seulement +/- 16 secondes du Team JMK composé de Justin Reid, Mark Lernon et Paul Winrow.  Quant à l’équipage du team Roketmann il a du leur arrivés des soucis également car d’une très belle 3ème place à la 2ème heure de course il termine finalement 15ème de cette manche.

 

Soulignons également l’excellente prestation des belges du  Team Peschon qui termine en 7ème position de cette 1er manche ainsi qu’un autre team belge composé d’Arnaud Thiry, Randy Naveaux et Thomas Remacle qui occupe actuellement la 11ème place et reste également à l’affût de la moindre erreur de leurs adversaires.

 

Quant à la catégorie «baroudeur» on ne peut que féliciter la prestation du team JPS can am de Jérémie Soyez associé à Maxime Desrosiers et Yoann Decressionnière qui place leur Outlander à une excellent 60 ème place provisoire et se retrouve en tête de cette catégorie 

 

CLASSEMENT MANCHE 1

 

 

Proposer un événement

Recherche