facebook-icon   flickr-icon   youtube-icon

French Dutch English

Raid Bleu 2014

 

La 28ème édition du Raid Bleu qui c’est déroulée du 30 octobre au 02 novembre 2014 fut une véritable réussite avec un soleil omniprésent du début à la fin de l’évènement

 

Evénement incontournable pour les amateurs de loisirs TT tant 4x4, motos, quads ou SSV le Raid Off Road le plus populaire en France «Le Raid Bleu» est devenu une classique automnale et fête cette année sa 28 édition.

 

Se sont au total 70 communes qui sont traversés au coeur d’une région magnifique «Le Beaujolais», près de 800 kms de piste à avaler sur 4 jours de raid avec une organisation digne des plus grands raids sportifs, le stress du chronomètre en moins.  Le Raid Bleu se veut avant tout un raid certes sportif mais qui met en avant la beauté des paysages traversés et se veut également festif avec toutes une série de dégustation tout au long du parcours.

 

Tout commence le mercredi 29 octobre à l’accueil du petit village de Reignée Durette niché au coeur du vignoble beaujolais qui est comme chaque année le centre névralgique du Raid. Les concurrents arrivent uns à uns afin de se présenter au contrôle technique obligatoire après quoi ils se disperseront par groupes dans le vignobles où ils s’enfonceront dans les caves des viticulteurs qui les accueils pour de bonnes et longues dégustations.  Directement dans le bain et dans l’ambiance de la région car ce qui fait la particularité de ce raid est que la plupart des concurrents sont accueillis par les vignerons du coin qui les accueillent tout au long du raid ambiance garantie sur fond de lumière tamisée dans les caves à vin !!

 

DSC 0210

 

Après une nuit très courte pour certains le lendemain 195 kms au programme de cette boucle «La Spéciale Pierres Dorées» avec dès le début une pistes bien connues de habitués la fameuse «Piste du Gaz» certes en ligne droite mais avec de gros dénivelés sur plusieurs kilomètres et jonchée de grosses caillasses où certains vont mettre du gros gaz pendant que d’autres vont assurer le raid durant cette première journée et vont slalomer entre les pièges de cette fameuse piste.  

 

L’accueil de midi se fait à Poule des Echarmeaux où un repas attends les concurrents.  En ce qui nous concerne nous avons opté pour un petit restaurant un peu en retrait où nous nous sommes attardés durant de nombreuses heures !!! Résultat de cette halte gastronomique une grosse attaque au retour afin de rattraper le retard bien secondé par mon copilote du jour en qui j’ai entière confiance.  On se prend au jeu de la lecture des notes, le raid se déroulant au road book, le Commander XTP sort ces tripes et il est bien secoué dans les chemins techniques de la région !!  J’arriverais tout de même à percer le pneu arrière sur une roche après avoir tapé sévère à la réception d’un petit saut, quelques mèches un coups de compresseur, deux bombes anti crevaison et çà repart de plus belle !!!

 

DSC 0195

 

Le lendemain on attaque du lourd car il s’agit de «La nocturne» avec un départ qui cette fois ce fait du salon «Traces Off Road» organisé dans le cadre du Raid Bleu à Beaujeu.  

 

La veille la première spéciale à laissé un peu des traces et si je ne m’en sort qu’avec un pneu un peu meurtris d’autres ont un peu plus de mécanique à réaliser.  Une fois que toutes les machines sont vérifiée et réparées nous décidons de reprendre le road book en cours de boucle afin de rattraper notre retard.  Une fois remis sur la trace re-attaque avec cette fois un copilote heuuuuu comment dire «t’es fou va pas si vite j’arrive pas à lire, voilà t’a réussi je suis perdu...» gros fou rire et un peu d’énervement au programme il n’y a pas à dire on se prends vite au jeu version rallye !!!

 

Ceci dit mon copilote n’avait pas forcément tord car le pneu bien entamé de la veille ne tient pas le coup et viens à mourir de sa belle mort dans une montée très technique faite de cailloux «Montée de la croix d’Anjoux» ...

 

Après avoir bricoler un truc avec le reste de mes mèches nous décidons de ne pas prendre de risque et rebroussons chemins direction Reignée Durette ou nous changeons de pneumatique au Garage Garon qui pour la circonstance assure l’assistance technique afin de de dépanner un maximum de concurrents et leurs permettent ainsi de continuer leurs séjours dans le Beaujolais.  Munis de nos nouvelles chaussettes nous filons au plus vite en liaison routière jusqu’au petit village du Haut Beaujolais «Cergne» d’où est donné le départ de la deuxième partie de la boucle qui se fera entièrement en nocturne avec un départ haut en couleur car elle débute par la fameuse «Montée des racines» avec des marches de plus d’un mètres de haut à gravir dans une ambiance on ne peu plus festive et jonchés de dégustations diverses.

 

DSC 0074

 

Après avoir fait une bonne partie de la nocturne nous décidons d’écourter quelques peu celle-ci afin de nous préserver pour le lendemain vu déjà l’heure assez tardive et heuuuu afin de préserver aussi mon copilote qui a rendu l’âme et en à marre de voir défiler les arbres vitesse grand V !!! Pourtant il fait nuit il devrait avoir moins peur on voit moins les danger !!.

 

Le lendemain avant dernière spéciale «La découverte du Haut Beaujolais» cette fois vu mes attaquent des jours précédents personnes ne veux monter comme copilote sniffff ceci dit qu’à celà ne tienne je décide de rouler avec un groupe venus des Ardennes française qui loge au même endroit que nous et est bien connus de ce type de raid «Les Sangliers des Ardennes». Délires assurés avec pour commencer le premier arrêt vin blanc dès le matin au célèbre café «Chez Peupeu» rendez-vous incontournable du Raid Bleu où s’y déroulent des soirées mémorables tout au long du raid sauf que là il est 09h00 du matin !!  S’en suis des dégustations improvisées en tout genre, nombreux arrêt saucissonades et apéro quelques fois prolongés bref une journée un peu plus festives encore que les autres ambiance et bonne humeur au rendez-vous au sein de se groupe de copains qui sont venus avant tout pour décompresser et s’amuser entre eux et à l’intérieur du quel j’ai été accueillis chaleureusement !!! Je demande pourquoi il faut que je tombe toujours sur ce type d’asticot à moins peut être que les gens un peu fêlés aient une certaines capacités à s’attirer l’un l’autre !!!

 

Le lendemain lors de la dernière journée un peu plus cool vu que la spéciale précédente à laisser quelques traces (certains diront également que je me fais un peu plus âgés !!) je décide d’écourter mon séjour et remet le capte sur mes Ardennes belges avec un tas de souvenirs en tête et un raid qui restera graver dans les mémoires jusqu’à la prochaine édition 2015 !!

 

 

 

Le Raid Bleu 2015 c’était :

 

  • Plus de 800 kms de pistes techniques à réaliser au road book ou avec un guide pour ceux qui le désirent
  • 70 communes traversées
  • Près de 100 personnes en assistance dont 40 véhicules qui assurent l’encadrement nécessaire tout au long des pistes
  • Plus de 800 participants tant quads, SSV motos et 4x4
  • Des marques qui s’investissent d’année en année proposant des saucissonnades tout au long du parcours
  • Des accueils hors normes dans toutes les communes traversés
  • Un salon «Traces Off Road» qui rencontre de plus en plus de succès 
  • Toutes une régions et des vignerons qui se mobilisent pour accueillir tous les participants et leurs faire découvrir leurs productions
  • Une organisation au top orchestrée de main de maitre par le big boss Dominique Rosset bien secondé par une équipe professionnel au top en partenariat avec le Codever français

 

 Organisation & renseignements : 

 

 

AMADA

21 quai Pierre Scize
69009 LYON

Tél. +33 (0)4 72 10 88 00
Fax +33 (0)4 72 10 01 23

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Video embarqué (can am Commander 1000 XTP)10825613_10205570840058486_896652040_n.mp4 

Proposer un événement

Recherche